Maux de tête permanent : attention au surmenage

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Quand on a mal à la tête, il faut veiller à identifier les symptômes pour éviter que celui-ci soit permanent. Le surmenage est notamment une cause dont il faut se méfier.

Maux de tête permanent : attention au surmenage

Le surmenage, qu’est-ce que c’est ?

Par définition, un mal de tête est une douleur qui est ressentie au niveau de la boite crânienne. On l’appelle aussi une céphalée de tension ou bien une algie. Dans la plupart des cas, il s’agit de maux de tête dits primaires. Des maux de tête secondaires, pouvant être présents lors d’une sinusite, est le résultat de dysfonctionnements bénins.

Parmi les causes de maux de tête, on peut trouver le surmenage. C’est un terme qui regroupe beaucoup de situations, mais qui est souvent associé au fait de trop en faire, ou de mal supporter le stress.

Il se manifeste par une fatigue, qu’on peut ressentir habituellement. Celle-ci colle cependant à la peau et le repos est de moins en moins efficace pour la soulager. Cette fatigue va par la suite être plus intense et être présente lors d’activités plus simples. L’étape suivante va alors toucher le sommeil. Comme on dort mal, on récupère moins et on est plus susceptible d’avoir à nouveau mal à la tête.

Les facteurs favorisant l’arrivée du surmenage sont nombreux et variés. Lors d’un week-end surchargé où il y a trop de sport, de sorties ou de fête, cela peut amener à ressentir des maux de tête. Chez les femmes au foyer, qui travaillent tous les jours, seule, ce surmenage peut être permanent.

C’est notamment le cas lors d’un travail répétitif. Des problèmes au boulot, avec la hiérarchie, amenant un surplus de travail sont aussi des facteurs. La prise de somnifères peut parfois être un symptôme.

Adopter une bonne hygiène de vie pour éviter les maux de tête

Quand on se trouve dans une situation de maux de tête permanent, il faut modifier son mode de vie afin d’avoir un traitement qui va avoir des effets sur la durée.

Trois points clés peuvent être inclus dans une hygiène de vie correcte.

Le premier concerne l’alimentation. Tout d’abord, il ne faut pas que vous sautiez de repas. Cela peut être une raison des maux de tête. Faites trois repas par jour, le diner étant plus léger que le reste. Vous pouvez consommer de l’alcool comme du vin ou de la bière, mais avec modération.

Certains aliments peuvent également être des déclencheurs : fromages fermentés, yaourts, chocolat, caféine ou aliments glacés.

Avoir une bonne hygiène de vie, c’est consacrer du temps pour faire du sport et se détendre. Le stress peut être un facteur déclenchant un mal de tête. La course à pied est un excellent moyen de faire disparaitre cette sensation. Pour se relaxer, on recommande de faire du yoga ou de la méditation.

Enfin, pour ne plus avoir de maux de tête permanent, il va falloir avoir un vrai sommeil réparateur. Ayez l’habitude de vous coucher le soir aux mêmes heures va permettre de créer une habitude saine. Le choix d’un bon oreiller n’est pas non plus anodin. Selon votre position de sommeil, il faut choisir un oreiller où le crâne et le cou sont alignés, pour favoriser une décontraction musculaire.


Lisez aussi:

Maux de tête et fatigue au réveil

Migraine avec aura : attention danger