Mal de tête tous les jours comme dans un étau

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Avoir un mal de tête tous les jours est quelque chose de très perturbant. Il faut prendre ce problème au sérieux, car il peut avoir de graves conséquences.

Mal de tête tous les jours comme dans un étau

Les différents types de maux de tête

Un mal de tête est aussi appelé une céphalée. Il en existe deux formes primaires fréquentes : la céphalée de tension ou la migraine. Quand les maux de tête sont consécutifs à une hémorragie cérébrale ou sinusite aiguë, qui sont des pathologies, on parle alors de céphalée secondaire.

Comment différencier une migraine et un mal de tête ?

Plusieurs critères aident à cela. La durée entre d’abord en jeu. Une migraine peut durer de 4 heures à 3 jours. La céphalée de tension, elle, peut se prolonger dans le temps, de 30 minutes à 7 jours.

Cette dernière aura une douleur plus modérée que la céphalée simple. Celle-ci entraîne des maux de tête qui exerce une certaine pression. On se sent ainsi compressé, la tête étant prise dans un étau. La migraine provoque une douleur dite pulsative. Finalement, la céphalée de tension n’entraine pas des symptômes tels que le vomissement et la nausée, présents chez la migraine.

Si vous ressentez un mal de tête, il faut bien déterminer s’il est quotidien. Quand les céphalées durent de 12 à 180 jours, on la décrit comme fréquente. Au-delà de 180 jours, ce qui représente presque la moitié d’une année, la céphalée est dite quotidienne et donc chronique.

Stop aux migraines quotidiennes

Les causes d’une céphalée de tension sont encore peu connues aujourd’hui. On sait cependant qu’il existe des éléments déclencheurs qui varient selon le type de céphalée.

Dans la plupart des cas, l’anxiété ou le stress sont les premières causes évoquées. Le stress peut être psychosocial (conflits au sein du couple ou problèmes au travail) ou tout simplement personnel (une mauvaise image de soi par exemple).

Cette cause n’est pas la seule explication d’un mal de tête ressenti tous les jours. Il y a une diversité de possibilités : variation du rythme alimentaire (consommation excessive d’alcool, sauter des repas), abus de médicaments, problèmes dentaires (appareils, claquement des dents la nuit), mauvais sommeil et fatigue.

Un mal de tête est relatif à une tension se trouvant dans le cou. Des dysfonctionnements vertébraux peuvent irriter des racines nerveuses qui vont transmettre un mal-être au niveau de la tête. Cela peut provenir d’une mauvaise posture au travail ou pendant le sommeil. L’arthrose voire un « coup du lapin » survenu lors d’un accident ou d’un choc à la tête sont des autres explications possibles.

Pour traiter ce problème, aller consulter un ostéopathe devient véritablement intéressant. Des spécialistes affirment qu’une céphalée chronique pourrait disparaitre au bout de 2 séances d’ostéopathie. La première séance sert à tester la réactivité de la personne grâce à une préparation musculaire douce. La seconde séance, 10 jours plus tard, vise à réaliser d’autres manipulations pour éliminer le problème.

Il ne faut pas oublier qu’avoir un mode de vie correct va forcément influer sur votre organisme et donc votre cerveau.


Lisez aussi:

Mal de tête persistant derrière la nuque : quel remède ?

Maux de tête et fatigue au réveil