Mal de tête persistant derrière la nuque : quel remède ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Quand on a un mal de tête, cela peut provenir de nombreuses causes. La nuque est notamment liée à cela. Quel remède utiliser pour ne plus avoir mal ?

Mal de tête persistant derrière la nuque : quel remède ?

Le mal de tête derrière la nuque

Quand on a mal à la tête, les explications sont diverses. Le stress en fait d’ailleurs partie. Il existe une céphalée dite cervicogénique. Cela signifie que la source du problème est donc liée au cou. Environ 1 % de la population souffrirait de ce phénomène.

La partie supérieure de la colonne vertébrale contient les nerfs sensoriels du cou. Le problème est que cette zone abrite aussi les fibres nerveuses du nerf trijumeau. Ce dernier transmet les signaux qui sont liés au mal de tête. C’est pour cette raison que les douleurs du cou provoquent des maux de tête.

Pour savoir s’il s’agit effectivement de ce type de mal de tête, il faut bien identifier les signes suivants :

  • Le mal de tête est lié à une douleur et une raideur dans le cou. Il peut aussi toucher l’épaule voire le bras.
  • La céphalée se manifeste par une douleur située sur un côté de la tête.
  • Celle-ci peut être soit sourde soit perçante allant du cou jusqu’aux tempes et au front.

Il peut aussi y avoir une gêne par rapport à la lumière et au bruit. Des nausées sont possibles, mais tous ces symptômes sont très souvent ceux d’une migraine. En cas de doute, demander l’avis d’un spécialiste semble être la meilleure solution.

Quelle solution pour des maux de tête liés à la nuque ?

Pour soulager les douleurs, il est possible de réaliser une injection d’anesthésique local dans les muscles qui se situent à l’arrière de la tête. Ce traitement n’est que temporaire, les résultats étant rapides, mais durent peu de temps.

Divers remèdes existent pour traiter le mal de tête lié à la nuque. Le premier réside dans les médicaments. Aucun ne permet spécialement de traiter la céphalée cervicogénique. En vente libre, on peut trouver des anti-inflammatoires ou de l’acétaminophène. Ils permettent de réduire et arrêter le mal de tête. Les opiacés peuvent être pris dans le cas de maux aigus et très perturbants.

Il ne faut cependant pas abuser de cette solution, car des maux de tête liés à la prise de médicaments peuvent exister.

Certaines études ont montré que des solutions non-médicamenteuses permettent de réduire et de mieux gérer les douleurs. Cela comprend ainsi la thérapie cognitivo-comportementale, la répartition des activités, la relaxation ainsi que la méditation. Il s’avère être intéressant de les introduire dans votre quotidien, afin d’avoir une meilleure hygiène de vie.

Parmi les techniques de relaxation, on trouve l’acupuncture. Elle consiste à stimuler certains points du corps en faisant pression dessus. Il existe ainsi des coussins et tapis spécialement conçus à cet effet. Vous devez vous allonger dessus durant 30 minutes pour stimuler la circulation sanguine et éliminer les toxines qui sont présentes dans votre corps.

Enfin, modifier sa position de sommeil peut aussi influer sur vos maux de tête.


Lisez aussi:

Mal de tête frontal : quand le mental est trop agité

Mal de tête tous les jours comme dans un étau