Comment calmer une céphalée de tension ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Si vous avez souvent mal à la tête, vous souffrez d’une céphalée de tension. Des solutions existent pour calmer cette sensation désagréable.

Comment calmer une céphalée de tension ?

Comprendre les céphalées de tension

La céphalée de tension est le mal de tête qui est le plus courant. Cela peut expliquer qu’on le considère comme normal alors qu’il n’en est rien.

Qu’on l’appelle céphalée ou mal de tête, le résultat est le même : une douleur au niveau du crâne est ressentie. Elle est de douleur faible ou modérée. C’est l’une des principales différences avec la migraine. Le mal de tête entraîne une sensation d’étau ou de pression, et non une douleur de l’intérieur de la tête. Celle-ci se manifeste d’un seul côté dans la migraine alors que dans la céphalée de tension, les deux côtés sont touchés.

Les maux de tête ne s’accompagnent pas de symptômes comme des nausées et des vomissements. Ils entrainent un mal-être qui peut durer de quelques minutes à plusieurs jours. Enfin, il faut savoir que plus la céphalée est fréquente, plus l’intensité de la douleur sera élevée.

Les études sont donc arrivées à la conclusion que 3 types de céphalées de tension existent. Les occasionnelles apparaissent moins de 12 jours par an et les épisodiques de 12 à 179 jours. Les chroniques, plus difficiles à traiter, sont présentes 180 jours ou plus par an. Cela correspond à presque la moitié de l’année.

Comment soulager ce mal de tête ?

Avant de pouvoir traiter le problème de céphalées de tension, il faut identifier les facteurs qui poussent à ressentir cette sensation. Cela peut provenir de l’environnement extérieur comme le stress au travail. Les causes personnelles sont aussi des sources possibles : insomnie, anxiété, fatigue, sauter des repas ou les règles chez les femmes.

Pour soigner les céphalées de tension, on conseille d’abord de tenir un « journal de bord ». Dans celui-ci il s’agira d’indiquer les jours où vous ressentez un mal de tête, son intensité, sa durée et tous les commentaires qui peuvent être utiles. Cela va vous être utile et facilitera le travail d’un professionnel si cela est nécessaire.

Il faut également faire un travail sur soi. Un cou trop cambré ou des épaules trop arrondies peuvent être la cause de tensions se manifestant dans votre corps et entrainant des maux de tête. La mâchoire peut également avoir un rôle à jouer si les muscles réduisent sa mobilité.

Soulager un mal de tête va passer par un travail sur sa respiration. Le diaphragme est un organe souvent sous-estimé dans le processus respiratoire. Quand il est relâché, il diminue les tensions ressenties. Lorsqu’une céphalée arrive, il est aussi possible de pratiquer un massage sur les tempes ou la nuque. Associez la pratique avec des huiles essentielles pour réellement vous sentir bien.

Une thérapie à base de méditation ou de yoga est une solution intéressante. Ce dernier va notamment diminuer le stress et booster la tonicité. L’alimentation le permet aussi et adopter des régimes sains se doit d’être dans vos projets. Certains maux de tête sont liés à une carence en vitamine D. Vous en profiterez pour avoir une hygiène de vie équilibrée.


Lisez aussi:

Acouphènes pulsatiles et stress : que faire ?

Comment faire passer une migraine ophtalmique ?